« Maintenant j’en parle »: un chat pour les adolescents victimes d’abus sexuels

L’équipe SOS Enfants de Namur a lancé « Maintenant, j’en parle », un projet de chat à destination des adolescents victimes de harcèlement ou d'abus sexuels. La messagerie instantanée a été créée pour multiplier les structures d’aide face à aux situations de maltraitance infantile.

Évaluer l’article

Grâce à ce canal de communication interactif, les jeunes pourront dialoguer avec des professionnels et ce, gratuitement. Le but est d’écouter les adolescents, de les soutenir, de répondre à leurs questions et de les guider vers une aide spécialisée et appropriée.

Trois soirs par semaine, une équipe d'intervenants assure une permanence via la plateforme www.maintenantjenparle.be. Les jeunes peuvent choisir de garder l’anonymat et les conversations sont strictement confidentielles.

L’équipe SOS Enfants fait partie des 14 équipes SOS Enfants de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Ces équipes ont pour mission de prévenir et traiter les situations où des enfants sont victimes de maltraitance physique, psychologique, sexuelle,… Elles peuvent également intervenir dans un contexte à risque ou de négligence.