Le vaccin contre le papillomavirus désormais remboursé pour les garçons de moins de 18 ans

Depuis le 1er août 2022, les garçons comme les filles auront accès à un remboursement de la vaccination contre le papillomavirus humain (VPH).

Évaluer l’article

Initialement recommandé uniquement pour les filles, depuis 2019 le vaccin contre le papillomavirus humain (HPV) est également conseillé pour les garçons. Mais jusqu'à présent, seules les adolescentes de moins de 18 ans bénéficiaient du vaccin gratuitement. Depuis août 2022, les garçons ont, eux aussi, la possibilité de se faire vacciner gratuitement contre le papillomavirus humain.


Depuis 2019, la Belgique élargit la vaccination aux jeunes garçons

Les infections à papillomavirus humains font partie des infections sexuellement transmissibles les plus répandues au monde. Pour réduire la propagation de HPV, la vaccination des jeunes filles était déjà recommandée depuis 2011 dans le cadre du programme fédéral de vaccination Wallonie-Bruxelles. Cependant, les hommes peuvent également être touchés.

Le papillomavirus humain correspond à une famille de virus comptant plus de 200 variantes. Et l'évolution des connaissances indiquent que le HPV cause également des cancers de la vulve, du vagin, du pénis, de l'anus, de la bouche et du pharynx. Dans certains cas, le virus peut provoquer des verrues génitales chez les hommes et les femmes. En conséquence, le Conseil supérieur de la santé recommande que les garçons soient également vaccinés.

 

Pour en savoir plus sur la vaccination contre le papillomavirus

Vaccination-info est le site de référence francophone belge en matière de vaccination.