Appel à projets: Espaces Parents dans la Séparation

Dans le cadre du soutien à la parentalité, l’Office de la Naissance et de l’Enfance va soutenir la création de deux Espaces Parents dans la Séparation en Fédération Wallonie-Bruxelles. Participez à l'appel et partagez votre projet !

Évaluer l’article

L’Espace Parents dans la Séparation (EPS) est un service spécifique de soutien à la parentalité qui se situe dans le domaine de la petite enfance et de l’aide à la jeunesse dont il partage les fondamentaux, à savoir la priorité donnée à l’intérêt de l’enfant et au travail de prévention. 

Les Espaces Parents dans la Séparation (EPS) ont pour missions :

  • D’offrir un espace d’accueil, de sensibilisation et d’écoute destiné aux parents en cours de séparation ou déjà séparés, éprouvant des difficultés dans leur relation parentale 
  • D’accompagner les parents à se recentrer sur les besoins de leur enfant et de construire une coparentalité responsable adaptée à la situation 
  • D’évoluer avec les parents et d’adapter le rythme des entretiens en fonction de la réalité et du souhait de ceuxci 
  • De proposer, selon les besoins, des orientations pertinentes aux familles

En 2019, 5 Espaces Parents dans la Séparation ont été créés et bénéficient d’un subventionnement de l’ONE. A la suite de l'avenant au contrat de gestion de l'ONE, c'est 2 espaces supplémentaires qui vont également pouvoir recevoir un financement. Ces subventions sont liées à l’agrément des services, conformément à l’arrêté d’agrément et de subventionnement des services spécifiques de soutien à la parentalité.  

Si vous souhaitez répondre à cet appel à projets, il est nécesaire de remplir le dossier de demande de subvention. Ce dernier devra être envoyé à Direction Recherches et Développement de l'ONE par courrier recommandé pour le 30 août 2019 au plus tard (cachet de la poste faisant foi).  

Pour être pris en considération les dossiers introduits devront impérativement répondre aux critères de recevabilité suivants : 

  • Le dossier doit être introduit au plus tard le 30 août 2019 
  • Le projet EPS doit pouvoir débuter en 2019
  • Le projet de document cadre doit être joint au dossier
  • Le porteur du projet doit être établi et exercer ses activités sur le territoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles   
  • Le projet ne peut être porté que par un seul gestionnaire, clairement identifié 
  • Être constitué sous la forme d’une personne morale de droit privé ou public sans but lucratif 
  • Disposer d’un local dédié à l’activité garantissant la sécurité des parents et des enfants
  • Le projet doit être établi dans une division judiciaire ne disposant pas encore d’un service EPS (les divisions judiciaires exclues sont donc : Mons, Charleroi, Liège, Verviers, Neufchâteau)

Pour plus d'informations, consultez les documents suivants :