100 ans d'engagement pour le bien-être des familles et des enfants

 

C’est officiellement le 5 septembre 1919 qu’est né l’ONE, alors «Œuvre Nationale de l’Enfance». La toute jeune Institution fédérait alors de nombreuses initiatives caritatives de lutte contre la mortalité infantile et maternelle. Son action s’est d’emblée structurée autour de 3 missions :

  • le soutien aux consultations de « nourrissons » ;
  • l’obligation d’une autorisation pour la garde d’enfants de moins de 7 ans ;
  • l’agrément des colonies pour les enfants précarisés.

100 ans plus tard, ces mêmes missions sous-tendent toujours l’action de l’Office.

Pourquoi «Office» ? Parce qu’entre-temps, l’ONE s’est communautarisée et est devenu l’«Office de la Naissance et de l’Enfance». Jamais au cours de son premier siècle d’existence, l’ONE ne s’est détaché des évolutions de la société, des besoins des familles ou des découvertes scientifiques, médicales ou pédagogiques…

Si son parcours n’a pas été un long fleuve tranquille (elle a traversé une guerre, des crises économiques), l’Institution a toujours su garder ce cap, cette connexion, forte de son objet social et de son ancrage dans la société belge puis belge francophone. L’ONE s’est progressivement vu doté de nouvelles compétences qui lui ont permis de développer des actions de soutien psychopédagogique, de soutien à la parentalité ou encore de lutte contre les inégalités sociales ou de santé.

Sa principale force ? La proposition d’une action universelle mais aussi une attention toute particulière aux situations spécifiques de chaque enfant. C’est grâce à l’implication de milliers de volontaires et de professionnels de première ligne au contact des familles, que l’ONE s’engage, depuis un siècle, pour un accompagnement et un accueil de qualité des enfants dans une volonté d’adaptation et d’innovation permanente.