Quels sont les bienfaits de l’activité physique durant la grossesse ?

L’exercice physique n’est pas contre-indiqué pendant la grossesse, sauf dans quelques cas. Découvrez ses bienfaits !

Évaluer l’article

L’activité physique pendant la grossesse : quels avantages ?

 

“Bouger” pendant la grossesse permet…

  • d’apporter une sensation de bien-être suite à la liberation d’endorphines
  • de prévenir une prise de poids excessive de la mère, mais aussi du fœtus
  • de diminuer le risque de complications comme le diabète de grossesse, l’hypertension artérielle ou un accouchement prématuré  
  • d’être mieux armée face à l'accouchement : résistance à l'effort, meilleure capacité respiratoire… 

 

Quelles activités physiques pendant la grossesse ?

 

Privilégiez les sports peu traumatisants, comme…

  • la marche
  • la natation
  • le vélo d’intérieur
  • le yoga

 

Commencez par 15 minutes d’une activité de faible intensité, 2-3 fois par semaine, puis augmentez progressivement pour en arriver à une activité quotidienne de 30 minutes. Ne cherchez pas la performance, mais le bien-être ! Et n’hésitez pas à demander conseil à votre gynécologue, sage-femme ou PEP’s.

 

Une activité physique régulière, c’est compliqué ! Que faire pour bouger ?

 

Non seulement vous n’êtes pas friande d’exercice physique mais en plus, vous trouvez compliqué de caser une séance dans votre emploi du temps ? Pas de panique : mieux vaut un peu que pas du tout !

 

Quelques idées :

  • privilégier la marche comme moyen de transport
  • danser dans le salon
  • prendre les escaliers
  • un cours de yoga ou de fitness en ligne : pas de déplacement, à suivre où et quand vous le voulez, et souvent gratuit !

 

Et surtout, ne culpabilisez pas : si vous n’avez pas tenu vos résolutions un jour, vous pourrez vous y remettre le lendemain, voire le surlendemain. Ce n’est pas grave de passer de temps en temps son tour : on a le droit d’être fatiguée, et encore plus quand on est enceinte ! 

 

La préparation à la naissance compte-elle comme activité physique?

 

Non :

  • L’objectif de la préparation à la naissance est de préparer un accouchement harmonieux et non d’entretenir sa condition physique.
  • Les séances de préparation à la naissance n’ont lieu qu’1 à 2 fois par semaine, ce qui n’est pas suffisant.
  • De plus, elles ne démarrent que tard dans la grossesse.

 

Toute femme enceinte peut-elle faire de l’exercice physique ?

 

Non. Certains cas peuvent le contre-indiquer. Si vous vous trouvez dans l’un d’eux, le/la professionnel/le qui suit votre grossesse vous avertira.

 

En conclusion, l’activité physique offre de nombreux avantages aux femmes enceintes et est donc recommandé, sauf dans quelques cas. Mais pas de panique si vos baskets prenaient la poussière avant que votre ventre ne s’arrondisse : vous pouvez vous y mettre en douceur et personne ne vous demande de vous transformer en grande sportive !