Toutes les actualités sur le coronavirus : covid-19

Quel est l’impact des mesures prises pour lutter contre le coronavirus pour les crèches, les consultations pour enfants, l'accueil extrascolaire,... ?

Le Conseil National de Sécurité a décidé ce jeudi 12 mars un certain nombre de mesures pour limiter la propagation du coronavirus covid-19. Celles-ci seront d’application à partir de vendredi 13 mars minuit jusqu’au 3 avril inclus.

Évaluer l’article

Parmi les mesures prises par le Conseil National de Sécurité, il a été décidé de maintenir ouverts les milieux d’accueil de la petite enfance.

Comme l’a communiqué la ministre de l’Enfance, Bénédicte Linard, il est important de pouvoir offrir à tous les parents une solution pour pouvoir accueillir leurs enfants, en particulier pour les parents qui sont en première ligne dans la gestion de la crise sanitaire (les médecins, les professionnels de la santé, le personnel soignant dans les maisons de repos, les services de sécurité…) et ceux qui leur viennent en soutien ( personnel d’accueil de l’enfance, enseignants, personnel des transports publics ….).

Au-delà, il est également nécessaire de maintenir ces possibilités d’accueil pour éviter que la garde des enfants ne revienne aux grands-parents qui sont un public vulnérable.

Cette décision vaut pour l’ensemble des milieux d’accueil de la petite enfance : maisons d’enfants, haltes accueil, MCAE, crèches, prégardiennats, crèches parentales, Services d’accueil d’enfants, accueillant.e.s et co-accueillant.e.s indépendant.e.s, SASPE et Service d’Accueil d’Enfant Malade à Domicile.

En revanche, les activités des écoles de devoirs ainsi que toutes les activités extrascolaires sont suspendues jusqu’au 3 avril inclus, à l’exception de l’accueil, matin et soir, des enfants qui fréquentent les écoles durant cette période exceptionnelle.

Les activités d’autres services relevant des missions de l’ONE sont réorganisées. Vous trouvez ci-dessous le détail de ces mesures :

 

1. L’accueil petite enfance

Les milieux d’accueil de la petite enfance restent ouverts.

Il importe de tenir compte du contexte particulier dans lequel l’accueil des enfants se poursuit au vu du contexte général de lutte contre le coronavirus.

Des recommandations ont été transmises aux milieux d’accueil ainsi qu’aux parents afin d’éviter la propagation du virus.

Il vous est demandé de surveiller l’apparition de tout symptôme de maladie chez votre enfant : fièvre, rhinite, toux, difficultés respiratoires. Si vous constatez l’apparition de tels symptômes, gardez votre enfant à domicile et contactez votre médecin traitant par téléphone.

Une attention particulière doit être portée aux enfants présentant des facteurs de comorbidité : par mesure de précaution, les enfants souffrant d’une maladie chronique affaiblissant leurs défenses doivent êtres gardés à domicile durant les prochaines semaines.

Le matin et le soir, il est recommandé qu’une seule personne dépose ou vienne rechercher l’enfant. La circulation au sein du milieu d’accueil et l’accès aux sections sera limitée.

Il est également déconseillé que des personnes à risque (grands-parents âgés de plus de 65 ans, personnes souffrant de pathologie chronique sous-jacente cardiovasculaire, rénale, diabète, …) aillent chercher les enfants.

 

2. L’organisation des consultations prénatales et des consultations pour enfants

Les consultations pour enfants et les consultations prénatales de quartier restent ouvertes pour la vaccination et les suivis renforcés médicaux continueront à être assurés.

Les consultations prénatales organisées dans les hôpitaux suivent les règles édictées par ceux-ci.

 

3. Les services d'accompagnement périnatal

Ces services restent ouverts mais leurs activités sont réorganisées jusqu’au 3 avril inclus : seuls les rendez-vous urgents avec les familles sont maintenus.

Les entretiens réalisés au sein du service sont privilégiés aux visites à domicile. Ces dernières sont à analyser au cas par cas.

Les activités collectives sont reportées à une date ultérieure.

 

4. Les plaines, les séjours et les camps de vacances

Toutes les activités seront annulées dès ce lundi 16 mars et ce jusqu’au vendredi 3 avril. Cette mesure concerne essentiellement les activités organisées par les mouvements de jeunesse (journée, week-end ou hike).

Pour les activités organisées pendant la période de congés scolaires de printemps du 3 au 17 avril, il est actuellement prématuré de prendre des mesures spécifiques. Nous nous ferons le relais des décisions du Conseil National de Sécurité au fur et à meures de leur évolution.

 

5. Les activités extrascolaires

L’accueil en dehors des heures scolaires des élèves fréquentant les établissements scolaires doit être assuré durant les tranches horaires habituelles. 

Dès lors, toutes les activités extrascolaires sont suspendues jusqu’au 3 avril 2020, à l’exception de l’accueil des enfants organisé avant et après les cours soit à l’intérieur des écoles soit en dehors des écoles pour les élèves fréquentant des écoles dans lesquelles aucun accueil n’est organisé en dehors des heures scolaires.

 

6. Les Écoles de Devoirs

Les activités des écoles de devoir sont suspendues jusqu’au 3 avril 2020.

 

7. Les activités des équipes en charge de la promotion de la santé à l’école

Les activités des services en charge de la Promotion de la santé sont maintenues en ce qui concerne la prévention de la transmission des maladies infectieuses et la vaccination. Les bilans de santé peuvent être suspendus.

Pour rappel :

  • Si un élève ou un étudiant présente un ou plusieurs symptômes tels que fièvre, toux, rhume, difficultés respiratoires, … il ne peut pas fréquenter l’établissement, et donc la garde organisée par l’école non plus.
  • Un élève ou un étudiant souffrant d’une maladie chronique ne peut fréquenter non plus l’établissement ni la garde organisée par l’école non plus.

 

8. Les services SOS enfants

Les équipes SOS Enfants restent actives mais leurs services sont adaptés jusqu’au 3 avril inclus.

Durant cette période, seuls les rendez-vous urgents avec les familles sont maintenus. Les entretiens téléphoniques sont privilégiés aux rencontres physiques et les entretiens réalisés au sein du service sont privilégiés aux visites à domicile. Les visites à domicile ne sont pas réalisées chez les personnes confinées chez elles par ordre de leur médecin.

Les groupes de parole ou autres activités collectives sont annulées ou reportées à une date ultérieure.

 

9. Lieux de rencontre enfants-parents

Les activités au sein des lieux de rencontre sont suspendues jusqu’au 3 avril 2020 inclus.

 

Ces mesures sont susceptibes d'évoluer. Nous continuerons à vous informer par les canaux habituels et sur la page https://www.one.be/public/coronavirus.

Nous vous rappelons les mesures d’hygiène indispensables pour contrer la propagation du virus :

  • Lavez-vous régulièrement les mains.
  • Evitez le plus possible de mettre les mains au contact de la bouche, du nez et des yeux.
  • Couvrez-vous la bouche et le nez lorsque vous toussez et éternuez, soit dans le pli du coude, soit avec un mouchoir en papier à usage unique (donc à jeter après une seule utilisation, et en se lavant les mains après usage). Ne vous couvrez pas avec la main car celle-ci sera alors contaminée et tout ce qu’elle touchera ensuite le sera également.
  • Evitez les contacts rapprochés avec toute personne présentant des symptômes de maladies respiratoires (toux et éternuements) et avec des personnes à risques (les adultes de plus de 65 ans ; les femmes enceintes (actuellement, il n’existe pas de preuve d’un risque augmenté chez les femmes enceintes, mais il peut être judicieux d'éviter tout contact avec la personne malade) ; les personnes présentant une pathologie chronique sévère du cœur, poumon, rein, un diabète ou une immunosuppression).

POUR PLUS D'INFOS :

 

0 Brochure(s) sélectionnée(s)