La vaccination en période d’épidémie de coronavirus

Se faire vacciner, c’est se protéger soi et les autres contre des maladies.

Évaluer l’article

L’épidémie de coronavirus actuelle ne doit pas nous faire oublier que d’autres maladies, dangereuses, voire mortelles, sont encore en circulation. Mais pour contrer celles-ci, un geste suffit : se faire vacciner.

Ce geste est primordial pour ne pas se voir ajouter à l’épidémie de coronavirus d’autres épidémies qui pourraient elles aussi entraîner un engorgement des structures de soins de santé.

Ceci est d’autant plus important pour les enfants de moins de 15 mois qui sont plus vulnérables aux maladies évitables par la vaccination.

C’est la raison pour laquelle, même en période d’épidémie de coronavirus, il est conseillé aux enfants en bonne santé de recevoir les vaccins prévus par le Programme de vaccination de la Fédération Wallonie-Bruxelles aux dates recommandées dans le calendrier.

C’est pourquoi, les consultations de l’ONE restent ouvertes pour assurer la vaccination.

Nous vous rappelons que pour limiter au maximum la propagation du virus, nous vous invitons à respecter scrupuleusement votre heure de rendez-vous, à ne pas vous y présenter si vous souffrez de fièvre, si vous avez le nez qui coule, si vous toussez ou si vous ressentez des difficultés respiratoires.

 

Pour votre protection et celles des autres :

  • Lavez-vous régulièrement les mains.
  • Evitez le plus possible de mettre les mains au contact de la bouche, du nez et des yeux.
  • Couvrez-vous la bouche et le nez lorsque vous toussez et éternuez, soit dans le pli du coude, soit avec un mouchoir en papier à usage unique (donc à jeter après une seule utilisation, et en se lavant les mains après usage). Ne vous couvrez pas avec la main car celle-ci sera alors contaminée et tout ce qu’elle touchera ensuite le sera également.
  • Evitez les contacts rapprochés.