Coronavirus : des jeux simples pour jouer avec ses enfants à la maison

En ce temps de confinement, chacun et chacune doit s’adapter et se réorganiser. Cette réorganisation n’est pas toujours simple pour les parents et les enfants. Voici, pour vous aider, quelques idées de jeux faciles à réaliser à la maison.

Évaluer l’article

Si vous avez vos enfants à la maison, que vous faites du télétravail ou du travail à domicile, il est parfois compliqué de redoubler d’imagination pour occuper les enfants. Jeux à construire, comptines, recettes de bricolage,… l’ONE vous livre quelques pistes.

 

1. Des jeux simples en toute sécurité

Pas besoin de matériel sophistiqué pour que votre enfant s’amuse. Il peut rapidement inventer des jeux intéressants avec des objets de la vie de tous les jours. De même que vous pouvez lui en fabriquer quelques-uns, veillez toutefois à la sécurité. Les matériaux utilisés doivent être suffisamment solides et sans danger.

Nous vous invitons également à proposer à votre enfant une série de jeux sans objet comme les comptines, cache-cache,...
 

2. Quelques idées de jeux à construire soi-même

Une maison en tissu à placer sous la table

Matériel :

Les dimensions varient en fonction de la grandeur de votre table :

  • Chute de tissus de différents coloris
  • Un grand morceau de tissu (drap de lit)
  • Matériel de couture, ficelle
    La longueur du tissu = longueur de la table + 2 x la hauteur de la table
    La largeur du tissu = largeur + 2 x la hauteur de la table

Confection :

  • Pratiquer une ouverture sur le grand coté pour les fenêtres
  • Garder le tissu découpé pour les volets ; les accrocher aux « murs » par des boutons
  • Ajouter un petit rideau à la partie supérieur de la fenêtre
  • Pratiquer une ouverture sur son petit coté pour la porte
  • Ajouter du tissu contrasté qui coulisse sur une cordelière
  • Fixer cette porte au mur avec des pressions

 

Un théâtre de marionnettes

Matériel :

  • 3 bâtons de 1M de long de 1,5cm de diamètre (3 manches de brosse)
  • 1 corde
  • Un morceau de tissu de 150 x 73 cm fini
  • Du matériel de couture

Confection :

  • Pratiquer une ouverture de 34 x 43 cm dans le tissu à mi-hauteur.
  • Ajouter des passants dans lesquels on glisse des bâtons + 2 rideaux de 46 x 43 cm finis de couleurs contrastées.
  • Pendre le théâtre ainsi confectionné au chambranle d’une porte à l’aide de deux petits crochets.

 

3. Des chansons qui font jouer le corps...

  • Jeux de mains

Dès 2 ans, vous pouvez proposer à votre enfant d’essayer de marquer le rythme en tapant dans les mains sur l’air d’une chanson. Vous pouvez également ajouter des mouvements du corps.

  • Pomme de reinette et pomme d’api

« Pomme de reinette et pomme d’api, Tapis, tapis rouge
Pomme de reinette et pomme d’api Tapis, tapis gris »

  • Jean Petit qui danse

« Jean petit qui danse (x2) De sa tête il danse (x2)
De sa tête tête tête (x2) Ainsi danse Jean Petit »
N’hésitez pas à continuer cette chanson avec d’autres parties du corps.

  • Ainsi font font font

« Ainsi font font font
Les petites marionnettes Ainsi font font font
Trois petits tours
Et puis s’en vont »
A la fin de la chanson, les mains se cachent derrière le dos.

Vous pouvez trouver sur internet, dans la littérature enfantine ou sur CD une variété infinie de comptines.

 

4. Des jeux d’imitation et d’imagination

Ce sont quelques petits riens qui en font beaucoup ! Des boîtes en plastique, des casseroles et 3 oignons et c’est parti pour un grand festin.  Un peu de terre, de l’herbe et de l’eau et votre enfant devient le plus grand magicien du monde avec sa « michepopote ».  Un drap, un chapeau et son déguisement est prêt. Une boîte en carton, des coussins et en avant pour les aventures de chevalier.

 

5. Quelques recettes mais pas de cuisine !

La colle

  • Versez 4 à 5 cuillères à soupe bombées de farine dans 1⁄2l d’eau
  • Battez vigoureusement au fouet jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de grumeaux
  • Portez la préparation à ébullition, tout en remuant constamment avec le fouet. Laissez bouillir brièvement.
  • Retirez la colle du feu et laissez-la refroidir.
  • Si elle est placée dans un pot en verre muni d’un couvercle à vis, elle se conser- vera plusieurs semaines au réfrigérateur.

Cette colle peut être utilisée pour faire du papier mâché, y compris des masques.


Pâte à modeler

Recette non toxique (éviter tout de même l’ingestion) :

  • Verser dans un plat :
    • 1 tasse de farine
    • 1 tasse d’eau
    • 1⁄2 tasse de sel
    • 1⁄2 tasse de fécule de maïs
    • 2 cuillères à soupe d’huile (ne pas utiliser d’huile d’arachide, potentiellement allergisante)
  • Mélanger le tout.
  • Mettre dans une casserole et faire cuire quelques minutes en remuant sans cesse, jusqu’à ce que la pâte se décolle de la casserole.
  • Colorez votre pâte au choix avec des colorants alimentaires, des épices (type curcuma ou cannelle) ou du jus de légume (carotte, betterave).
  • Conserver au frais dans un récipient hermétiquement fermé. Conservation : 10 jours.

 

Pâte à sel

Cette pâte va permettre à l’enfant de réaliser des modelages qu’il pourra garder en les laissant sécher. Elle est peu coûteuse et non toxique.

Ingrédients :

  • 1 verre de sel fin
  • 1 verre d’eau tiède
  • 2 verres de farine
  • du colorant alimentaire : jaune, vert, rouge, bleu

Réalisation :

  • Mélanger ensemble les ingrédients secs de la pâte à sel.
  • Verser l’eau en une seule fois et bien malaxer la pâte avec les mains. Elle doit être souple mais elle ne doit pas coller aux doigts. Si vous utilisez un colorant liquide, versez-le dans l’eau avant d’ajouter celle-ci à la farine et au sel.

Le modelage :

L’enfant peut alors réaliser la forme de son choix. S’il le désire la garder, vous pouvez la laisser sécher à l’air et ensuite la cuire au four (entre 75° et 100°, de une à deux heures en fonction de l’épaisseur de la pièce à cuire, surveiller la cuisson). S’il ne désire pas garder son œuvre, la pâte fraîche peut être conservée une bonne semaine en la roulant dans un essuie propre et en plaçant le tout dans un sac plastique au réfrigérateur.

La décoration du modelage :

Toutes sortes d’objets peuvent être utilisés pour la décoration de sa pâte à sel. En fonction du type d’objets choisis, ils devront être placés avant la cuisson ou collés après la cuisson.

Voici quelques suggestions :

  • L’oeuf : badigeonné sur la pâte à sel, il lui donne une couleur dorée
  • Les graines de toutes sortes : lentilles, poivre, cumin, pavot, maïs, café, clous de girofle, anis...
  • Le sable
  • Les pâtes alimentaires
  • Les végétaux : fleurs, feuilles, petites plantes ....
  • Les perles, les boutons ... (attention à coller après cuisson)

 

POUR EN SAVOIR PLUS :