Coronavirus: comment concilier télétravail et garde d’enfants ?

Suite à l’annonce de la fermeture des écoles et des nouvelles mesures de confinement par le CNS, de nombreux parents se retrouvent à devoir travailler de chez eux tout en s’occupant de leurs enfants, eux aussi à la maison. Mais comment accorder télétravail et garde d’enfants ? Découvrez nos pistes de réflexion.

Évaluer l’article

La période de confinement que nous vivons actuellement bouscule quelque peu nos habitudes. Suivant la décision du CNS (Conseil de Sécurité National) de suspendre les cours, de nombreux enfants sont à la maison. Pour les parents qui sont amenés à continuer à travailler depuis chez eux, se pose alors la question de comment les occuper tout en avançant dans son travail. Nos mots d’ordre sont « adaptation » et « flexibilité » !
 

Adaptation

Pour que cette cohabitation se déroule au mieux, il est important d’essayer de maintenir certaines de vos habitudes afin de faciliter la mise en place d’autres repères. De votre côté, cela vous permettra de planifier votre journée de travail et pour les enfants cela leur apportera un cadre rassurant, comme lors des journées d’école.

Une réunion de famille peut vous aider à prévoir un espace et un temps pour chacun, ce que la cohabitation forcée et prolongée peut mettre à mal. Essayez de vous organiser au préalable, et au cas où, avec votre conjoint, sur comment dispatcher votre temps pour la famille et votre temps pour le télétravail. Selon l’âge et les caractéristiques de votre enfant, vous pouvez l’informer de ces décisions et pourquoi pas les négocier en harmonie avec lui.

Afin d’occuper vos enfants durant vos périodes de travail, proposez-leur une activité qui les occupe pendant une longue période et qui demande une certaine concentration de leur part, tel qu’un film ou des jeux qu’ils sont capables de faire seul. Si ce mode de fonctionnement ne convient pas aux particularités de votre enfant ou son tempérament, il est également possible de lui réaliser un petit tableau ou liste d’activités, à adapter selon son âge (tableau avec dessins ou liste écrite).

A côté de ces occupations, il est tout de même recommandé de continuer l’apprentissage avec des activités éducatives telles que l’écriture ou encore la lecture. Il ne s’agit pas ici de s’investir du rôle de professeur, mais bien de maintenir une stimulation auprès de votre enfant (suivis des travaux fournis par l’école, logiciel d’apprentissage ludique, carnets de vacances, …).  

Enfin, pensez à vous aérer en famille : une balade, du vélo, des jeux extérieurs … Un bol d’air frais est vivement conseillé ! A noter que chaque routine est évidemment à adapter à l’âge de vos enfants. Ces recommandations sont toutefois susceptibles de changer selon l’évolution de la situation. Veillez à vous tenir informés quotidiennement des potentielles modifications des conditions de sortie.

 

Flexibilité

N’oubliez pas, soyez indulgent avec vous-même. Vos enfants n’ont pas l’habitude de regarder un film ou jouer à des jeux vidéo durant la journée ? En ces temps extraordinaires, mesures extraordinaires. Cette exception à la règle est justifiable et n’aura pas d’impact sur leur développement futur.

Quant au travail, les employeurs sont conscients de cette crise et peut-être même que des mesures particulières ont été prises au sein de votre entreprise afin de vous adapter au mieux à cette situation. Quoi qu’il en soit, faites de votre mieux !

 

POUR PLUS D'INFOS