La peste porcine, quel impact pour l'ATL ?

Vous organisez un camp, une plaine ou un séjour au sein de la zone de sécurité instaurée dans la province du Luxembourg suite aux cas de peste porcine ? Alors cette info vous intéresse.

Évaluer l’article

La peste porcine est un virus qui affecte les sangliers et les porcs. Il est sans danger pour l'homme. Il se transmet facilement d'un animal à l'autre, soit par un contact direct, soit par du matériel contaminé (bottes, vêtements, etc.) ou par des déchets alimentaires, porteurs du virus. Actuellement, il n'y a aucun traitement ou vaccination possible contre cette maladie. Des mesures strictes de prévention et de lutte pour réduire l'impact de la maladie sont définies en concertation entre la Commission européenne, la Région Wallonne et l'AFSCA. Elles sont destinées à éviter la propagation du virus et à gérer le foyer infecté. Ces dispositions limitent, voire interdisent la circulation et les activités en forêt, dans une partie de la province du Luxembourg.

Quelles zones sont effectivement concernées ? 


La carte réalisée par la RW reprend les zones interdites (où on a trouvé des sangliers infectés), les zones noyau et tampon (zones où les risques de trouver des sangliers infectés est élevé), les zones d'observation renforcée (zones avoisinantes avec un risque moyen d'en rencontrer) et les zones de vigilance (zones à surveiller, à faible risque).

Quelles sont les recommandations et obligations pour les activités collectives organisées dans cette zone ? Les chemins forestiers de la zone de sécurité sont-ils accessibles ?


Le code forestier belge oblige les promeneurs à circuler uniquement sur les chemins et sentiers forestiers, à tenir en laisse leurs animaux de compagnie. Il oblige également les vététistes et cavaliers à emprunter exclusivement les sentiers balisés et les chemins forestiers. Plusieurs actions sont interdites, comme cueillir les produits de la forêt (fleurs, champignons, fruits, etc.), exploiter la forêt, abandonner des déchets et pénétrer dans des exploitations agricoles dans les 3 jours qui suivent une visite en forêt. Il est recommandé de désinfecter chaussures et VTT à l'eau de javel après une balade, de ne toucher aucune carcasse ou sanglier désorienté et d'avertir le Call Center de la Wallonie au numéro d'appel 1718 en cas de découverte d'un animal mort ou infecté.

Et concrètement, pour l'organisation d'une plaine, d'un séjour ou d'un camp de vacances ?


Si votre endroit de plaine, de séjour ou de camp de vacances se situe dans la zone concernée par la peste porcine africaine, il est impératif de vous renseigner auprès des autorités communales et/ou provinciales, surtout au cas où des déplacements sont prévus aux alentours du lieu d'accueil des enfants.

A qui s'adresser pour avoir des informations actualisées et complémentaires ?


Le portail de la Wallonie diffuse des informations actualisées concernant les mesures à respecter pour contenir l'épidémie. Informez-vous régulièrement car celles-ci changent en fonction de l'évolution de l'épidémie.

 

 

0 Brochure(s) sélectionnée(s)