En maternité

Si les futurs parents n'ont pas bénéficié d'un suivi prénatal ONE, ils rencontreront très probablement un TMS à la maternité, après l'accouchement.  Ces TMS, dits "de liaison", sont en effet présents dans la plupart des maternités du territoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

A l'occasion de la visite en chambre, le TMS de liaison présente son rôle ainsi que les missions et les services offerts par l'ONE.  Le TMS de liaison demandera alors à la nouvelle maman si elle souhaite recevoir la visite d'un TMS et fréquenter une consultation de l'ONE.  Dans l'affirmative, le TMS de liaison lui fournira les coordonnées de la consultation la plus proche de son domicile, ou de celle de son choix.
Le TMS de liaison remet également  à la nouvelle mère un carnet de santé de l'enfant qui comporte bon nombre d'informations utiles et pratiques, comme les démarches effectuer auprès de l'administration communale ou de la mutuelle, le mode d'obtention des allocations familiales, etc.
En cette période néonatale où le rôle de soutien a toute sa valeur, le TMS peut aussi aborder des questions relatives au retour à domicile, à l’allaitement, à la contraception, à l’accueil de l’enfant dans la fratrie, etc.
Le TMS de liaison assurera le relais du dossier vers son collègue de secteur par la suite.

Enfin, les situations, heureusement moins fréquentes, telles que le décès périnatal, la découverte d'un handicap, d'une anomalie ou encore la décision de confier l'enfant né à l'adoption font partie intégrante des réalités du métier de TMS.