Les commissions de coordination

Les commissions de coordination de l'aide aux enfants victimes de maltraitance ont été instituées par les articles 4 à 8 du Décret du 12 mai 2004 relatif à l'aide aux enfants victimes de maltraitance.

Développés comme un outil devant favoriser l'émergence d'une culture de travail en réseau au niveau local, les commissions de coordination maltraitance ont été conçues pour être de véritables lieux de rencontres, de débats et d'articulation des professionnels de terrain.

Elles ont pour mission d'améliorer les procédures de prise en charge des situations de maltraitance, mais ne traitent pas de cas individuels. Pour ce faire, elles réunissent autour de la table tous les acteurs concernés, notamment le conseiller et le directeur de l'aide à la jeunesse, un représentant des équipes SOS-Enfants, le Juge, le Parquet, les centres PMS, les services PSE, etc.

L'Office de la Naissance et de l'Enfance et l'Aide à la Jeunesse ont signé une circulaire relative à l'encadrement du fonctionnement des commissions de coordinations de l'aide aux enfants victimes de maltraitance.

Il existe une commission de coordination de l'aide aux enfants victimes de maltraitance dans chaque arrondissement judiciaire.

Travaux des commissions de coordination

Les commissions de coordination de l'aide aux enfants victimes de maltraitance réalisent des projets innovants afin de lutter contre la maltraitance. En voici quelques-uns: