Saint-Nicolas, Père Noël : faut-il laisser les enfants y croire ?

28.11.2017
les enfants croient en saint-nicolas et père noël

Les chaussettes sur la cheminée, les carottes et le verre de lait, la liste de cadeaux souhaités… Tout ceci rappelle le temps des traditions de Saint Nicolas et du Père Noël. Mais qu’en est-il des croyances et des convictions ? Faut-il jouer le jeu ou dire la « vérité » ?

Chacun son choix, chacun ses croyances et chacun ses préférences. Chaque famille fête Saint-Nicolas et Père Noël à sa façon ou peut s’orienter vers d’autres célébrations selon les différentes cultures et croyances. Chaque parent décide des valeurs et des principes qu’il souhaite donner à son enfant. 

Vous pouvez dire la vérité à votre enfant quant à l’existence de Saint-Nicolas ou du Père Noël au lieu d’enjoliver la réalité. Vous pouvez aussi choisir de jouer le jeu et d’entretenir le mythe. La magie et l’aspect fantastique de ces célébrations émerveillent souvent la plupart des enfants. Saint-Nicolas et Père Noël sont peut-être une imposture, mais une jolie imposture. Ils peuvent donner la possibilité à l’enfant de rêver et de laisser voguer son imagination.

Même si la croyance en l’existence de ces individus mythiques n’est pas présente, l’esprit des fêtes, lui, est bien réel. Celui-ci est un symbole de joie et témoigne de l’amour familial. Les fêtes sont un moyen de transmettre un bon nombre de valeurs comme la générosité, le partage et le plaisir d’offrir.


Et si votre enfant a des doutes sur l'existence de Saint-Nicolas et du Père Noël ? 

Il n’y a pas de bons ou de mauvais choix, tout dépend de l’expérience que l’on veut faire vivre et partager à l’enfant. Dans plusieurs cas, la vérité vient souvent toute seule lorsque l’enfant grandit et rencontre ses désillusions. Vous n’aurez peut-être pas à lui dire la vérité sur l’existence du grand bonhomme à la barbe blanche. Par exemple, les discussions d’amis ou à l’école peuvent l’amener à percer le mystère. Si l’enfant pose des questions sur l’existence de Saint-Nicolas ou du Père Noël, c’est qu’il a surement déjà des doutes. Pour répondre à ses interrogations, soyez à son écoute et respectez son rythme :

  • Si l’enfant a des doutes mais que vous sentez qu’il n’est pas prêt à entendre la vérité : au lieu de lui suggérer une réponse, vous pouvez lui demander ce qu’il pense de Saint-Nicolas ou de Père Noël, sans influencer son choix. Tentez de le laisser construire sa propre réflexion et son esprit critique. Votre enfant vous témoignera de son envie d’y croire encore ou pas.
  • Si vous sentez qu’il a envie d’entendre la vérité : dites-lui en douceur et accompagnez-le dans ce nouveau passage. Pourquoi ne pas lui expliquer que cela ne change rien à la magie des fêtes et que même les adultes et étudiants fêtent encore Saint-Nicolas ? Vous pouvez également lui soumettre l’idée de devenir le gardien de ce secret pour que les autres enfants continuent à y croire.

 


    actualités ONE

    Titre de la News

    Nulla hendrerit, felis quis elementum viverra, purus felis egestas magna, non vulputate libero justo nec sem. Nullam arcu. Donec pellentesque vestibulum urna. In mauris odio, fringilla commodo, commodo ac, dignissim ac, augue.Non lectus lacinia egestas...

    lire la suite

    Air de Familles

    Titre de la News

    Nulla hendrerit, felis quis elementum viverra, purus felis egestas magna, non vulputate libero justo nec sem. Nullam arcu. Donec pellentesque vestibulum urna. In mauris odio, fringilla commodo, commodo ac, dignissim ac, augue.Non lectus lacinia egestas...

    lire la suite