Office de la Naissance et de l'Enfance
Chaussée de Charleroi 95
1060 Bruxelles

Tél: (02) 542.12.11
Fax: (02) 542.12.51
Courriel: info@one.be

 

Premier baby-sitting ?

03.10.2011

Flash is required!

Air de Familles n°344

Lire l'interview du spécialiste: "Garde du corps"   

Anne Pochet

 

L’idéal pour passer une bonne soirée le cœur léger est de savoir son enfant en de bonnes mains; mais il n’est pas toujours possible de le confier à un proche ! Le baby-sitting est la solution, mais comme pour toute chose, il y a une première fois et son lot d’interrogations. Pas de panique, ça demande juste un peu de préparation et de confiance.

Catherine THOMAS, Référente Education Santé ONE

Il faut préparer l’enfant, quel que soit son âge, à l’idée que quelqu’un va prendre le relais du ou des parents, que cette personne est là pour lui, et surtout le rassurer en lui disant que papa, maman, vont revenir.

Anne Pochet

La première chose est de toute façon de trouver une personne dans laquelle on aura confiance ; sur recommandations d’amis ou de manière plus formelle en passant, par exemple par la ligue des familles ou la crèche. Vous préparerez à son intention tout ce qui pourrait être nécessaire à l’enfant : repas, langes, doudou, vêtements et les numéros de téléphone où vous joindre, en cas de souci.

La première fois, il serait bien que la baby-sitter puisse prendre le temps de faire connaissance avec l’enfant, autour d’un jeu, par exemple, qui facilite toujours le contact. Évidemment, tout dépendra de l’âge de l’enfant ; mais à ce propos quand peut-on commencer ? 

Catherine THOMAS, Référente Education Santé ONE

Il n’y a pas d’âge déterminé, que l’enfant ait 15 jours ou deux mois, peu importe. Les deux conditions principales sont que vous vous sentiez prêt et surtout que vous ne culpabilisiez pas de confier votre enfant. C’est évidemment mieux si l’enfant a déjà vécu ce type de séparation, par exemple qu’il ait déjà eu l’occasion d’être gardé par papy, mamy, ou une autre personne de l’entourage.

 

Pour en savoir plus

 

Le plus souvent il faut bien l’avouer ce sont les parents qui s’inquiètent ; une fois la bonne personne trouvée et le contact établis, la plupart des enfants apprécient le fait d’être « baby-sitté » de temps en temps ! Alors, n’hésitez plus à vous offrir, parfois, un moment pour vous !

Contact

N'hésitez pas à appeler le Service Communication Externe de l'ONE:

(02) 542.15.71


Mentions légales | Copyright © 2005 ONE - Tous droits réservés | Plan du site