Office de la Naissance et de l'Enfance
Chaussée de Charleroi 95
1060 Bruxelles

Tél: (02) 542.12.11
Fax: (02) 542.12.51
Courriel: info@one.be

 

Rencontres à risques ?

19.09.2011

Flash is required!

Air de Familles n°342

Lire l'interview du spécialiste: "Les dents de la rue"  

Anne Pochet

Si les enfants ne risquent plus de tomber sur le grand méchant loup, il leur arrive souvent de croiser un chien. Une rencontre à laquelle la plupart ne sont pas préparés ou trop mal ! Car malgré la sympathie qu’ils attirent, les chiens, même gentils, sont des animaux aux réactions imprévisibles. D’où l’intérêt d’apprendre aux enfants comment se comporter !



Mireille DELESTRAIT, Référente éducation santé ONE

Quand un enfant rencontre un chien en rue, il faut lui apprendre à ne pas se précipiter vers le chien mais l’approcher calmement, ne pas lui sauter au cou mais plutôt demander au maître, tendre la main vers le chien, la paume tournée vers le haut pour que le chien sente, caresser le dos du chien, pas la tête et s’approcher toujours par devant ou par le côté, jamais par derrière.

Anne Pochet

L’enfant doit comprendre que chaque chien est différent. Certains n’aiment pas être caressés. S’il est en laisse, on n’essaye pas de le toucher sans avoir obtenu l’accord de son maître. Et même ainsi, il y a des gestes à adopter : le maître mettra le chien en position assis ou couché et il lui parlera et le surveillera afin qu’il ne saute pas sur l’enfant et n’essaye pas de le happer.

Si le chien est seul, même si l’enfant le connaît, il ne faut en aucun cas l’approcher. On le croisera tranquillement, sans accélérer, en détournant le regard et en faisant comme s’il n’était pas là. Apprenez aussi à l’enfant à ne jamais exciter un chien derrière une fenêtre ou une barrière, les chiens ont de la mémoire ; il pourrait se venger à la première occasion. À ce propos, que faire si on se sent menacé ?  

Mireille DELESTRAIT, Référente éducation santé ONE

Si le chien se montre menaçant, il ne faut surtout pas s’enfuir, pas courir mais plutôt rester comme un poireau, une carotte, bien droit comme un piquet. Par contre, si le chien se précipite sur l’enfant, on demandera à l’enfant de se mette comme une petite boule et de se cacher la tête avec les mains.

 

Pour en savoir plus

 

Rappelez -vous que ces consignes seront mieux retenues par l’enfant si vous les respectez lorsque vous l’accompagnez. Rappelez – les — lui souvent, non pas pour l’effrayer, mais bien pour qu’ils puissent découvrir en toute sécurité pourquoi le chien est le meilleur ami de l’homme. (Lire la brochure "L'enfant et le chien")

Contact

N'hésitez pas à appeler le Service Communication Externe de l'ONE:

(02) 542.15.71


Mentions légales | Copyright © 2005 ONE - Tous droits réservés | Plan du site