Office de la Naissance et de l'Enfance
Chaussée de Charleroi 95
1060 Bruxelles

Tél: (02) 542.12.11
Fax: (02) 542.12.51
Courriel: info@one.be

 

Monsieur propre ?

06.02.2012

Flash is required!

Air de Familles n°362

Super détartrant, plus propre que blanc, sans frotter, désinfectant, surpuissant, parfumé aux agrumes, aux pins des landes, aux sourires des îles… Les adjectifs pour vous faire acheter des produits ménagers ne manquent pas, mais à chacune de leurs propriétés magiques correspond une substance issue de l’industrie pétrochimique qui nettoie, sans doute, mais est aussi potentiellement allergisante, voire toxique !

 

Etienne DELOOZ, Chargé de mission Santé Habitat / Espace environnement

Pendant la grossesse comme après la naissance, les composés organiques volatiles ont des effets En nettoyant, on s’expose à des polluants, en petites quantités, de manière quotidienne, qui vont s’accumuler dans l’organisme et dans l’environnement. Il faut donc privilégier des produits les plus simples possible, les plus proches de la nature, les moins transformés possible. Ces produits sont peu coûteux, sont efficaces et respectent la santé et l’environnement.

Anne Pochet

Pour chaque produit d’entretien issu de la pétrochimie, il existe une alternative écologique plus saine à l’emploi. D’autant que l’on n’a pas besoin de multiplier les produits ; un produit nettoie tout, le savon de Marseille par exemple ou tout autre produit bio dégradable à base de tensio-actifs d’origine végétale, remplacent sans aucun problème bon nombre de produits spécialisés.

Même le calcaire ou le tartre, peuvent être ôtés facilement et sans impact pour la santé et l’environnement avec du vinaigre chaud ! Oubliez l’eau de javel ; contrairement à ce qu’on croit, elle ne nettoie et ne détartre pas, son pouvoir blanchissant donne juste une illusion de propreté. D’ailleurs, profitez-en pour abandonner tous les produits dits désinfectants : inutiles et dangereux.

Etienne DELOOZ, Chargé de mission Santé Habitat / Espace environnement

La désinfection, c‘est la destruction des micro-organismes que l’on juge indésirables. Malheureusement, elle rompt un équilibre entre les bonnes et les mauvaises bactéries et perturbe la maturation du système immunitaire chez l’enfant. Réservez la désinfection aux espaces souillés par des liquides biologiques comme les selles, les urines ou le sang et en tout cas demandez conseil à votre médecin en cas de maladie contagieuse.

Pour en savoir plus

En plus, l’utilisation répétée de produits désinfectants entraîne l’apparition de souches de bactéries de plus en plus résistantes. Le plan de travail de la cuisine sera suffisamment propre s’il est entretenu tous les jours avec un nettoyant multi usage ou même une simple microfibre imbibée d’eau chaude.


Contact

N'hésitez pas à appeler le Service Communication Externe de l'ONE:

(02) 542.15.71


Mentions légales | Copyright © 2005 ONE - Tous droits réservés | Plan du site