Office de la Naissance et de l'Enfance
Chaussée de Charleroi 95
1060 Bruxelles

Tél: (02) 542.12.11
Fax: (02) 542.12.51
Courriel: info@one.be

 

Saine chambrée ?

23.01.2012

Flash is required!

Air de Familles n°360

Toujours excitant de préparer la chambre de son futur enfant… Cependant avant de vous lancer, dans les travaux, il y a quelques petits détails à prendre en compte, comme le fait que les bébés sont particulièrement sensibles aux polluants de l’air intérieur. En effet, peintures colles, meubles et même matelas relâchent dans l’air des substances chimiques qui menacent la santé de l’enfant avant même sa naissance.

 

Sarah COLLARD, Référente éducation santé ONE

Pendant la grossesse comme après la naissance, les composés organiques volatiles ont des effets néfastes sur la santé de l’enfant. A court terme, ils peuvent provoquer des démangeaisons, des irritations de la peau, des irritations du nez, des yeux, des troubles du sommeil, des maux de tête. A long terme, ils fragilisent le système immunitaire et peuvent même provoquer certains cancers.

Anne Pochet

Pour réduire la présence de ces substances, privilégiez l’achat de meuble en bois naturel peint ou verni avec des produits sans solvants ou optez pour de meubles d’occasion qui auront déjà rejeté un maximum de substances nocives. Quant aux revêtements des murs, il existe aussi des matériaux naturels exempts de COV, comme l’argile dont les propriétés régulatrices d’humidité seront un plus pour une atmosphère saine de la chambre.

Avec le temps, l’intensité d’émission des COV diminue, mais elles peuvent se prolonger durant des années. Donc l’idéal puisqu’on ne peut pas les éliminer totalement sera de commencer les travaux et l’installation de la chambre suffisamment tôt pour pouvoir aérer et bien sûr de confier les ouvrages polluants au papa ou aux proches enthousiastes ! Enfin, achetez et déballez le matelas le plus tôt possible.

Sarah COLLARD, Référente éducation santé ONE

Après avoir acheté le matelas pour le petit lit de bébé, pensez directement à le sortir de son emballage afin de le laisser respirer. L’excès des substances chimiques issues de sa fabrication, pourra ainsi s’évacuer. Après la naissance, pensez à aspirer régulièrement le matelas pour en enlever la poussière et retournez-le de temps en temps afin de laisser respirer le côté qui se trouve côté sommier.

Pour en savoir plus

C’est vrai, le prix des matériaux naturels et écologiques est encore parfois plus élevé que certains produits classiques, c’est peut-être là une occasion d’utiliser à bon escient la prime de naissance : un lieu de vie sain, quelle meilleure façon de dire : bienvenue sur terre !


Contact

N'hésitez pas à appeler le Service Communication Externe de l'ONE:

(02) 542.15.71


Mentions légales | Copyright © 2005 ONE - Tous droits réservés | Plan du site