Office de la Naissance et de l'Enfance
Chaussée de Charleroi 95
1060 Bruxelles

Tél: (02) 542.12.11
Fax: (02) 542.12.51
Courriel: info@one.be

 

Avant l’heure ?

02.01.2012

Flash is required!

Air de Familles n°357

Anne Pochet

L’acquisition de la propreté est une étape importante pour les enfants qui quittent ainsi le statut de bébé, mais aussi pour les parents, car cet acquis est malheureusement devenu le sésame pour l’entrée à l’école… Voilà pourquoi cette révolution tourne parfois à l’obsession pour certains alors que, comme pour tous ses autres progrès, l’enfant n’y arrivera que quand il sera prêt !

Valérie DEVIS, Direction psychopédagogique ONE

L’apprentissage de la propreté fait partie du développement global de l’enfant. Il doit être prêt  pour ça, il doit être capable de contrôler ses muscles, de sentir qu’il peut se retenir. C’est important que l’enfant soit prêt dans son corps, dans sa tête, qu’il se sente en confiance, car c’est à nouveau un nouvel apprentissage, un nouveau pas vers l’autonomie.

Anne Pochet

Certains signes qui apparaissant vers 2 ans révèlent que l’enfant est prêt à essayer : il commence à s’exprimer et vous dit, de lui-même que son lange est souillé, il coordonne ses mouvements, s’habille et se déshabille seul, il monte aisément les escaliers, s’accroupit, s’intéresse aux toilettes, son lange est sec pendant longtemps. À ce moment-là, il est temps de l’accompagner: lui en parler, mettre les choses en place avec lui.

Répondez à ses questions, encouragez ses progrès et peu à peu, il ira sur le petit pot ou les toilettes « comme les grands.» Soyez patients, car entre l’apparition de ces signes et le fait de pouvoir se retenir, aller jusqu’au pot et se déshabiller seul, il peut s’écouler des mois, voire plus, car tous les enfants progressent à un rythme différent. Et les accidents peuvent arriver. Que faire dans ce cas ?

Valérie DEVIS, Direction psychopédagogique ONE

Il est inutile de gronder votre enfant ou de le presser à devenir propre à tout prix, cela risquerait de provoquer chez lui de l’agitation, du stress, voire même de la constipation. Dans le cas des accidents, expliquez-lui paisiblement que cela peut arriver, et ne vous inquiétez pas, faites-lui confiance, les choses vont se mettre en place tout naturellement.

Pour en savoir plus

Vous l’aurez compris, inutile de brusquer les choses, chaque étape se franchit à son heure. Pour en apprendre davantage consultez la brochure ONE « Charlotte quand je serai propre »
Vous y trouverez, pour votre enfant, des astuces pour le soutenir dans cette nouvelle quête et,  pour vous, des pistes pour vous aider à l’accompagner sur le chemin de la propreté!


Contact

N'hésitez pas à appeler le Service Communication Externe de l'ONE:

(02) 542.15.71


Mentions légales | Copyright © 2005 ONE - Tous droits réservés | Plan du site