Office de la Naissance et de l'Enfance
Chaussée de Charleroi 95
1060 Bruxelles

Tél: (02) 542.12.11
Fax: (02) 542.12.51
Courriel: info@one.be

 

Blurps ?

19.12.2011

Flash is required!

Air de Familles n°355

Interview du spécialiste

Anne Pochet

Un bébé qui régurgite, c’est normal. En langage médical, on appelle ça: un reflux gastro-oesophagien. L’appareil digestif n’est pas complètement mature à la naissance, il a besoin d’un peu de temps pour être totalement efficace : la régurgitation est le signe d’une immaturité de la jonction entre l’estomac et l’œsophage. Tout ça va se mettre en place, mais cela nécessite du temps.

Dr Marianne WINKLER, Conseillère pédiatre ONE

Cela se termine généralement entre 12 et 15 mois. Si, à 3 mois, presque 1 nourrisson sur 2 régurgite, à 12 mois, ils sont encore 20 % alors que, à 18 mois, il n’en reste plus que 2 %.

Anne Pochet

Cela se termine généralement entre 12 et 15 mois. Si, à 3 mois, presque 1 nourrisson sur 2 régurgite, à 12 mois, ils sont encore 20 % alors que, à 18 mois, il n’en reste plus que 2 %.

Un lait trop concentré ou trop de farine dans le biberon provoquent aussi des régurgitations, mais la façon dont se donne la tétée et les manipulations qui la suivent ont également un effet. Le repas devrait se faire au calme, en prenant son temps. Dans certains cas, très rare, le reflux gastro-oesophagien est pathologique, mais d’autres signes apparaissent alors.

Dr Marianne WINKLER, Conseillère pédiatre ONE

Il peut pleurer pendant ou après une tétée, il peut refuser de boire, même maigrir, ou avoir des problèmes respiratoires, une toux chronique, de l’asthme, des bronchites à répétition, parfois des otites à répétition. Vous savez qu’un reflux gastro œsophagien pathologique peut même être du à une allergie au lait de vache, mais ces cas sont rares, il n’y a que 1 à 8 % des nourrissons qui auront un reflux pathologique. Dans tous ces cas ; il faudra une prise en charge spécifique.

Pour en savoir plus

Sachez que l'utilisation d'un lait anti-régurgitations ou l'ajout d'épaississants aux biberons peut également aider. Demandez conseil à votre médecin et armez-vous de patience et d’un bavoir absorbant : ça va passer.


Contact

N'hésitez pas à appeler le Service Communication Externe de l'ONE:

(02) 542.15.71


Mentions légales | Copyright © 2005 ONE - Tous droits réservés | Plan du site