Office de la Naissance et de l'Enfance
Chaussée de Charleroi 95
1060 Bruxelles

Tél: (02) 542.12.11
Fax: (02) 542.12.51
Courriel: info@one.be

 

Partir un jour ?

09.04.2012

Flash is required!

Air de Familles n°371



Lire l'interview du spécialiste


Anne Pochet

Si on parle beaucoup de la familiarisation qui prépare l’enfant à l’entrée en milieu d’accueil, on pense moins souvent à ritualiser le moment ou l’enfant quitte le milieu d’accueil, pour aller à l’école, parce qu’il déménage ou pour toute autre raison. C’est pourtant, tant pour celui qui s’en va que pour les enfants qui restent dans le milieu d’accueil, une phase importante à vivre et à expliquer !


Laurence MARCHAL, Conseillère pédagogique ONE

Quand vient le moment de se quitter, notamment pour aller à l’école, ou parce qu’on déménage, ou parce qu’il y a un conflit, il importe de ne pas couper les liens du jour au lendemain. Le départ d’un enfant, d’un adulte, ne signifie pas le vide, cette personne continue d’exister. Enfants et adultes ont contribué à faire grandir l’enfant, il est quelqu’un d’important dans l’histoire des autres aussi.


Anne Pochet

Dans la plupart des milieux d’accueil, on demande aux parents d’amener de quoi organiser un petit goûter pour permettre à chacun de se dire au revoir. Cela prépare les enfants à ce départ, mais une fois l’enfant parti, il importe que le milieu d’accueil conserve des traces de son passage et que les adultes parlent de lui aux enfants : ils découvrent ainsi le monde, intègrent qu’eux aussi vont partir un jour et qu’ils ne seront pas oubliés.

Ce rituel important et souhaitable n’est pas uniquement bénéfique aux enfants ; pour les parents comme les accueillants, cette séparation, souvent synonyme d’une étape importante est source d‘émotions particulières : fierté, joie et un peu de tristesse...


Laurence MARCHAL, Conseillère pédagogique ONE

Les accueillantes doivent se séparer des enfants dont elles ont partagé le quotidien, les progrès, les parents quittent le 1er lieu de partage de l’éducation de leurs enfants, ce moment de partage, de rituel, permet d’échanger sur cette histoire vécue ensemble, pour pouvoir renouer d’autres liens par la suite sereinement.

Pour en savoir plus

De plus en plus de milieux d’accueil travaillent avec les familles et les enfants le temps de passage vers l’école. N’hésitez pas à les solliciter sur le sujet. Conservez précieusement tous les souvenirs, photo ou petit livre que vous offrira le milieu d’accueil ; ces éléments permettront plus tard à l’enfant de découvrir cette période que l’amnésie infantile occulte le plus souvent.


Contact

N'hésitez pas à appeler le Service Communication Externe de l'ONE:

(02) 542.15.71


Mentions légales | Copyright © 2005 ONE - Tous droits réservés | Plan du site