Office de la Naissance et de l'Enfance
Chaussée de Charleroi 95
1060 Bruxelles

Tél: (02) 542.12.11
Fax: (02) 542.12.51
Courriel: info@one.be

 

Formules magiques ?

25.01.2010

Flash is required!

Air de Familles n°275

Anne Pochet

Oui. Non. Deux petits mots qui encadrent et rassurent, qui délimitent et libèrent à la fois, deux petits mots aux vertus magiques, pourvu qu'on les prononce à bon escient! Car, trop soucieux de ne pas entrer dans le conflit ou exagérément désireux d'ériger des règles inviolables; on a tôt fait de pratiquer l'un ou l'autre avec excès et on le sait,  l'excès nuit en tout !


Delphine JOURET, Soutien à la parentalité ONE

Les limites encadrent et rassurent l'enfant. Mais si certaines ne peuvent être franchies, il faut faire preuve de souplesse pour d'autres. Il n'est pas plus facile de grandir quand tout est interdit que quand tout est autorisé.



Anne Pochet

Le non est une manière de confronter l'enfant à la réalité, d'apprendre à gérer sa frustration dans ce monde où tout n'est pas possible, ni du, ni permis. C'est aussi très sécurisant pour lui de savoir qu'il n'est pas le chef et qu'il peut s'appuyer sur un adulte. S'appuyer dans tous les sens du terme; car le non c'est aussi un obstacle qu'il va falloir gérer, négocier. Un mur qu'il faut un jour franchir

Le oui est la porte ouverte, celle qui donne de la valeur au non, mais aussi au chemin  d'apprentissage. Si tout lui est toujours refusé,  pourquoi grandir, apprendre et acquérir des compétences...Savoir qu'un non peut se transformer en oui sous certaines conditions lui offre des possibilités et donne de la valeur à ses acquis.

Delphine JOURET, Soutien à la parentalité ONE

Certains "non" sont négociables, d'autres sont inviolables, comme par exemple de respecter le code de la route, ne pas frapper. Certains " non " vitaux pour l'enfant tout jeune seront parfois accordés par la suite comme par exemple traverser la rue tout seul.

 

Pour en savoir plus

Une explication préalable des règles est toujours plus efficace que des cris; et répéter, recadrer et s'assurer que l'enfant a bien compris est souvent nécessaire. Cela fait, reconnaissez et valorisez ses efforts; cela l'aidera à comprendre qui ni la colère ni l'insistance ne lui permettront de changer un non en oui !

Contact

N'hésitez pas à appeler le Service Communication Externe de l'ONE:

(02) 542.15.71


Mentions légales | Copyright © 2005 ONE - Tous droits réservés | Plan du site