Office de la Naissance et de l'Enfance
Chaussée de Charleroi 95
1060 Bruxelles

Tél: (02) 542.12.11
Fax: (02) 542.12.51
Courriel: info@one.be

 

A l'écoute ?

03.05.2010

Flash is required!

Air de Familles n°289

Lire l'interview du spécialiste: A l'écoute ? 

Anne Pochet

En Belgique, un à deux enfants sur mille sont atteints de surdité sévère à profonde. Un problème dont la détection tardive peut ralentir et perturber le développement et le bien-être de l'enfant. C'est pourquoi un programme de dépistage néonatal de la surdité dans les maternités a été mis en place en 2006 en Communauté française

Dr Nathalie Mélice, conseillère pédiatre ONE

Sans programme de dépistage néonatal de la surdité, le déficit auditif n'est habituellement diagnostiqué que tardivement, c'est-à-dire entre 18 et 30 mois d'âge. Cela entraîne de lourdes conséquences sur le développement de langage de l'enfant, sur son apprentissage scolaire, son intégration socioprofessionnelle et son épanouissement personnel.

Anne Pochet

Grâce à ce dépistage précoce, l'enfant a beaucoup plus de chances de pouvoir bénéficier d'un meilleur processus d'éducation et d'intégration sociale et socioprofessionnelle. En effet, plus tôt le problème est repéré, meilleurs sont les résultats obtenus grâce à une prise en charge multidisciplinaire adaptée.

Il a par exemple été prouvé que cette prise en charge précoce est un des facteurs qui améliore grandement l'acquisition ultérieure du langage oral chez l'enfant. D'où l'importance de réaliser ce dépistage en maternité quelques jours après la naissance : il consiste en un test indolore et se déroule en deux étapes.

Dr Nathalie Mélice, conseillère pédiatre ONE.

Des auto émissions acoustiques sont réalisées en maternité.

Si le résultat du test est insatisfaisant, cela ne signifie pas forcément qu'il y a un déficit auditif, cela signifie seulement que le test doit être répété le lendemain. Le lendemain, si le test se révèle à nouveau insatisfaisant, l'enfant devra être vu par un spécialiste ORL qui confirmera ou non le diagnostic de surdité. En cas de confirmation du diagnostique de surdité, l'enfant sera transféré rapidement vers un centre de revalidation spécialisé.

 

Pour en savoir plus

Quasi toutes les maternités de la Communauté française participent à présent à ce programme de dépistage de la surdité. Il importe que vous, parents, soyez conscients de son intérêt. Les informations recueillies seront notées dans le Carnet de l'enfant

Contact

N'hésitez pas à appeler le Service Communication Externe de l'ONE:

(02) 542.15.71


Mentions légales | Copyright © 2005 ONE - Tous droits réservés | Plan du site