Office de la Naissance et de l'Enfance
Chaussée de Charleroi 95
1060 Bruxelles

Tél: (02) 542.12.11
Fax: (02) 542.12.51
Courriel: info@one.be

 

Chimie ménagère ?

14.05.2012

Flash is required!

Air de Familles n°376



Lire l'interview du spécialiste


Anne Pochet

C’est un poison domestique, présent dans de nombreuses maisons. Utilisée sans discernement par des générations de ménagères en quête d’une hypothétique hygiène totale, l’eau de javel a une aura de produit miracle qui nettoie, blanchit et désinfecte… Alors qu’en fait, c’est surtout un produit toxique dont l’usage devrait être limité à quelques rares occasions et jamais en présence d’enfant.

Anne-Corinne ZIMMER, Journaliste spécialiste santé environnementale

L’eau de javel est aussi un produit irritant pour la peau et les muqueuses. Il faut l’utiliser dans un endroit aéré et la conserver dans un endroit frais et à l’abri de la lumière et de la chaleur. Elle ne doit évidemment jamais être mélangée à un produit nettoyant y compris un produit naturel tel que le vinaigre ou le citron car elle dégage des gaz toxiques à ce moment-là.


Anne Pochet

Le problème est que l’on pense souvent bien faire en l’utilisant pour nettoyer, alors qu’en fait l’eau de javel ne nettoie pas. Elle a un juste un effet blanchissant et un pouvoir désinfectant. Son utilisation devrait être restreinte, d’autant plus qu’on surdose trop souvent et qu’en plus la désinfection n’est pas vraiment une opération utile dans nos maisons.

On confond souvent nettoyage et désinfection, or ce sont deux actions différentes : le nettoyage consiste à ôter les salissures et s’effectue sans problème avec un détergent naturel, voire à l’eau avec une micro fibre. La désinfection est une élimination de micro-organismes indésirables comme les virus ou certaines bactéries, dans le but d’empêcher leur transmission à l’être humain.

Anne-Corinne ZIMMER, Journaliste spécialiste santé environnementale

La désinfection doit être réservée à des cas bien précis de salissures contaminantes comme des cas de gastro-entérite par exemple et alors là, on nettoie avec un détergent, on rince puis on passe l’eau de javel et on laisse agir impérativement 15minutes sans quoi l’effet net désinfectant est absolument nul, enfin, on ne mélange jamais de l’eau chaude, toujours froide, sinon, le pouvoir désinfectant est annihilé.


Pour en savoir plus

Enfin, s’il fallait un dernier argument pour vous faire renoncer à l’eau de javel, sachez qu’aux contacts des eaux usées, ce produit biocide s’associe avec d’autres molécules et forme des composés toxiques persistants que l’on finit par retrouver dans la chaîne alimentaire via les eaux de consommation.


Contact

N'hésitez pas à appeler le Service Communication Externe de l'ONE:

(02) 542.15.71


Mentions légales | Copyright © 2005 ONE - Tous droits réservés | Plan du site