Office de la Naissance et de l'Enfance
Chaussée de Charleroi 95
1060 Bruxelles

Tél: (02) 542.12.11
Fax: (02) 542.12.51
Courriel: info@one.be

 

Champignonnière ?

31.10.2011

Flash is required!

Air de Familles n°348

Au rayon des polluants intérieurs qui menacent notre santé, les moisissures sont en tête de ban. Ces champignons, qui se développent en milieu humide, peuvent irriter les muqueuses, provoquer des allergies et favoriser l’asthme et des infections respiratoires… Tout le monde est concerné, mais certaines personnes y sont particulièrement sensibles.

Dr Camille CHASSEUR, Institut de Santé Publique

Oui effectivement, les personnes allergiques ou qui souffrent de pathologies respiratoires comme la rhinite ou l’asthme sont évidemment plus concernées. Des études épidémiologiques récentes indiquent un risque accru chez les jeunes enfants.

Anne Pochet

Une température située en 5 et 25 degrés, tout support tel que papier peint, tapis, vêtement ou bois et surtout une source d’humidité sont les 3 facteurs nécessaires à l’apparition et la propagation des moisissures. Et c’est sur le dernier, l’humidité que l’on peut agir pour résoudre le problème.

La première chose sera de déterminer et de résoudre la cause de cette humidité : mauvaise isolation, fuite, infiltration ou juste l’activité humaine ! Aérer n’est pas toujours suffisant. Maintenir la température entre 18 et 22 degrés et opter pour des revêtements muraux aux propriétés régulatrices d’humidité peut prévenir l’apparition des moisissures.
Mais que faire quand elles sont là ?


Dr Camille CHASSEUR, Institut de Santé Publique

Une fois les problèmes d’humidité résolus, le mot d’ordre est « éviction ». Il faut éliminer les matériaux trop contaminés. Pour les autres surfaces, les nettoyer avec, par exemple, un détergent. Jamais à sec bien évidemment. On peut aussi recouvrir les surfaces une fois qu’elles sont sèches avec de la peinture par exemple pour fixer les éléments résiduels et les empêcher de se disperser dans l’air. C’est ce que l’on appelle la phase d’encapsulation.

Pour en savoir plus

En fait à aucun moment, il n’est question de désinfection. Utiliser de l’eau javel, un fongicide ou tout autre produit biocide n’apporte rien puisque les spores allergisantes sont tout autant présentes sur les moisissures mortes que vivantes.


Contact

N'hésitez pas à appeler le Service Communication Externe de l'ONE:

(02) 542.15.71


Mentions légales | Copyright © 2005 ONE - Tous droits réservés | Plan du site