Office de la Naissance et de l'Enfance
Chaussée de Charleroi 95
1060 Bruxelles

Tél: (02) 542.12.11
Fax: (02) 542.12.51
Courriel: info@one.be

 

La qualité de l'air dans les milieux d'accueil !

08.09.2010

Suite à certaines informations récemment diffusées dans la presse à propos de moisissures et de polluants présents dans les milieux d'accueil, l'Office de la Naissance et de l'Enfance tient à préciser l'action qu'il mène à ce niveau depuis plusieurs années.

Il faut savoir que nous passons plus de 85% de notre temps dans un environnement intérieur (habitation, locaux professionnels, transports,....). Contrairement à ce que la plupart des gens pensent, l'air intérieur peut être plus pollué que l'air extérieur. En effet nos espaces de vie concentrent souvent des polluants potentiellement néfastes pour la santé de leurs occupants.


Les polluants qui affectent l'intérieur des habitations et des espaces professionnels peuvent provenir de l'extérieur du bâti, comme par exemple les gaz d'échappement. Mais la plupart du temps, la présence de ces polluants est liée à la multiplication des sources potentielles à l'intérieur de l'habitat : matériaux et produits de construction, d'aménagement, produits d'entretien, humidité, moisissures, monoxyde de carbone,...
On constate également que la mauvaise qualité de l'air intérieur est le plus souvent liée au renouvellement d'air insuffisant des pièces.

Un grand nombre de personnes n'est pas conscient des effets sur la santé que peut engendrer la présence de polluants dans l'air intérieur. Pourtant celle-ci peut avoir une incidence néfaste sur la santé et le confort de vie des occupants. La présence de polluants dans les espaces de vie est notamment l'une des causes de l'augmentation importante des allergies et de l'asthme. Les polluants peuvent également contribuer à des symptômes d'eczéma, d'irritations de la peau, du nez et des yeux ou être à l'origine de troubles de l'appareil digestif. Certains peuvent porter atteinte à la fertilité et d'autres sont cancérigènes.

Il faut souligner que les polluants n'affectent pas de manière égale tous les individus. Certains y sont plus sensibles que d'autres. Les fœtus, les enfants et les adolescents sont notamment plus vulnérables car leur organisme est en pleine croissance.

En revanche, il est démontré que l'amélioration de la qualité de l'environnement intérieur peut avoir des effets positifs sur la santé. Et que, dans la plupart des cas, de simples changements de comportements et d'habitudes peuvent y contribuer considérablement.

L'ONE a pris en compte l'importance de cette problématique en collaborant dès 2004, à une première campagne sur les pollutions intérieures lancée en Wallonie.
Une brochure de sensibilisation "Ma chambre, mon univers, ma santé" a été largement diffusée à cette occasion auprès des familles et des professionnels de l'enfance.
D'autre part, en 2005, des analyses approfondies dans 41 milieux d'accueil subventionnés de la petite enfance  ont été effectuées par le Laboratoire d'étude et de prévention des Pollutions Intérieures (LPI) du Hainaut.  

Suite à ces projets, la notion de pollution intérieure a fait l'objet d'un article particulier dans l'arrêté "Infrastructure" daté du 9 juillet 2007 (Article 31).
Cet arrêté est l'un des 4 textes qui fondent et inspirent les démarches de prévention de la santé individuelle et communautaire des enfants et du personnel vivant dans tous les types de milieux d'accueil.   

En 2007, L'ONE participe avec Kind&Gezin et le Dienst für Kind und Familie au projet "Crèches" (un terme global désignant ici l'ensemble des milieux d'accueil collectifs subventionnés), lequel s'intègre dans le Plan National d'Action Environnement Santé belge (NEHAP).

En collaborant à ce projet mené par divers instituts de recherche, l'ONE souhaitait :
- participer au diagnostic sur la qualité de l'air intérieur dans plus de 300 milieux d'accueil en Communauté française;
- participer à la création d'outils de sensibilisation et d'accompagnement aux changements nécessaires ;
- trouver des pistes afin de soutenir les milieux d'accueil dans l'application de l'article 31 de l'arrêté "Infrastructure" cité plus haut.  

Concrètement, 9 journées d'information ont été organisées afin de mobiliser les diverses structures concernées et de leur expliquer le projet, avec la collaboration du Laboratoire d'étude et de prévention des Pollutions Intérieures (LPI) du Hainaut et des Services d'analyse en Milieux Intérieurs locaux ("ambulances vertes").

Plus de 300 structures de la Communauté française ont participé à l'enquête d'auto-évaluation. Chaque milieu d'accueil participant a reçu ses résultats personnalisés et des recommandations à mettre en œuvre pour son milieu d'accueil. 25 structures ont fait l'objet d'analyses pour corroborer la validité du questionnaire.

Les résultats généraux de l'enquête on été présentés en détail dans toutes les Administrations régionales de l'ONE au cours de 6 journées d'information et de sensibilisation, à destination cette fois de tous les types de milieux d'accueil. La journée comportait une formation sur les pollutions intérieures, en collaboration notamment avec les Services d'analyse en Milieux Intérieurs locaux et d'autres organismes spécialisés en la matière.

Une synthèse des résultats et actions de l'ONE a fait l'objet d'une présentation publique en mars 2009. Les milieux d'accueil ont marqué un vif intérêt pour les informations reçues, et la qualité de l'air intérieur fait déjà l'objet d'une attention prioritaire de la part de nombre de ces structures.

Depuis 2008, un éco-conseillère est notamment en charge d'accompagner tous les milieux d'accueil dans les matières qui associent environnement et santé.

Par ailleurs, des outils pédagogiques sont en préparation et la prochaine campagne thématique de l'ONE portera sur la qualité de l'air intérieur, en vue d'informer les familles et les professionnels de l'enfance. L'ONE estime en effet primordial de généraliser la sensibilisation sur de tels enjeux de santé.

Pour plus d'informations:

Guichet Information Accueil
Salima IZEM
Chaussée de Charleroi, 95
1060 Bruxelles
Courriel: salima.izem@one.be

 


Mentions légales | Copyright © 2005 ONE - Tous droits réservés | Plan du site