Les pesticides

28.09.2012

En cette “semaine sans pesticides”, le SPF Santé publique conseille aux utilisateurs de pesticides, particuliers et professionnels, de prendre des mesures de précaution.  

Une exposition fréquente ou abondante aux pesticides (produits phytopharmaceutiques et biocides) des enfants, avant leur naissance ou en bas âge, pourrait contribuer au développement de leucémies. C’est ce qui ressort d’une étude menée par l'Université catholique de Louvain (UCL), à la demande du SPF Santé publique. Par précaution, le SPF conseille aux parents de jeunes enfants et d’enfants à naître de limiter autant que possible leur exposition à ces produits.

Pour ce projet, les chercheurs de l'UCL ont comparé entre elles des données chiffrées provenant d'études dans différents pays sur les pesticides et la leucémie chez l'enfant. Leurs calculs ont mis en évidence une association possible entre l'exposition aux pesticides pendant la grossesse ou au cours des premières années de la vie et la leucémie infantile. Celle-ci est plus marquée en cas d'utilisation de pesticides à l’intérieur de la maison.

Le SPF Santé publique conseille aux parents d’exposer le moins possible le fœtus ou les jeunes enfants à ces produits. Il est dès lors préférable de prendre des mesures préventives telles que :

•    Utiliser une moustiquaire plutôt qu'un aérosol
•    Nettoyer régulièrement la maison pour éviter les insectes nuisibles
•    Obturer interstices et fentes de la maçonnerie pour tenir les fourmis éloignée de la maison
•    Placer des pièges à insectes
•    Les vêtements utilisés pour les traitements avec des pesticides sont stockés et lavés séparément des vêtements familiaux (ceci vaut particulièrement pour les utilisateurs professionnels)

Et si malgré tout vous utilisez des pesticides pendant la grossesse ou dans l’environnement de jeunes enfants, faites-le avec modération et suivez scrupuleusement la notice d'emploi et les mesures de précaution afin de réduire autant que possible les risques pour la santé.

Les enfants sont plus sensibles que les adultes aux effets nuisibles des pesticides. Ils courent également plus de risques d'entrer en contact avec ces produits parce qu’ils jouent souvent par terre (dans l'herbe par ex.), et mettent en bouche beaucoup d’objets. Ils caressent le chien (avec son collier antipuces) ou s’asseyent sur vos genoux lorsque vous vous êtes enduits de produit anti-moustiques ou encore lorsque vous portez les vêtements utilisés lors des pulvérisations de pesticides.


Plus d’info:
www.prpb.be
brochure « Biocides et pesticides : pas sans risque !
campagne « Lisez l’étiquette »


    actualités ONE

    Titre de la News

    Nulla hendrerit, felis quis elementum viverra, purus felis egestas magna, non vulputate libero justo nec sem. Nullam arcu. Donec pellentesque vestibulum urna. In mauris odio, fringilla commodo, commodo ac, dignissim ac, augue.Non lectus lacinia egestas...

    lire la suite

    Air de Familles

    Titre de la News

    Nulla hendrerit, felis quis elementum viverra, purus felis egestas magna, non vulputate libero justo nec sem. Nullam arcu. Donec pellentesque vestibulum urna. In mauris odio, fringilla commodo, commodo ac, dignissim ac, augue.Non lectus lacinia egestas...

    lire la suite