Coordinateur ATL

Pour ne plus prêter à confusion avec les agents de l'ONE qui portent le titre de coordinateur(trice)s de l'accueil, le terme de coordinateur ATL sera désormais utilisé.

Chaque programme CLE est préparé, mis en oeuvre et évalué avec le soutien d'au moins un coordinateur (ou une coordinatrice) ATL.
Il est engagé par la commune (ou, le cas échéant, par plusieurs communes) ou encore par une a.s.b.l. conventionnée.

Pour plus d'informations

Si vous le souhaitez contacter le Coordinateur ATL de votre commune, vous trouverez ici leurs coordonnées:

Missions du Coordinateur ATL

L'article 17 du décret ATL définit les trois missions du Coordinateur ATL:

1° soutenir le membre du Collège des Bourgmestre et Echevins en charge de cette matière, dans la mise en œuvre et la dynamisation de la coordination Accueil Temps Libre, telle que décrite dans le présent décret ;

2° sensibiliser et accompagner les opérateurs de l’accueil dans le développement de la qualité de l’accueil ;

3° soutenir le développement d’une politique cohérente pour l’Accueil Temps Libre sur le territoire de la commune.

Une définition de fonction plus précise figure en annexe 3 de l'arrêté.
     
Ce document apporte de nombreuses précisions quant à la fonction de coordinateur ATL et à ses conditions d'exercice. Il permet notamment d'être utilisé pour le recrutement de nouveaux coordinateurs ATL.

Il reprend les missions de base du coordinateur ATL. Si la commune le souhaite, et pour autant que toutes les missions de base du coordinateur ATL soient remplies, moyennant l'accord de l'ONE, elle peut confier des missions spécifiques au coordinateur ATL, exécutées dans le cadre de son temps de travail. Elles seront prévues dans la convention liant la commune et l'ONE.

Téléchargement

La description de fonction du Coordinateur ATL :

Outils du Coordinateur ATL

La mission centrale du Coordinateur ATL est le soutien à la mise en oeuvre du programme CLE et à la dynamisation de la Coordination ATL. Pour l'aider dans cette tâche, la modification du décret ATL de 2008 leur fournit deux outils opérationnels et concrets: le plan d'action annuel et le rapport d'activité.

Destinés aux Coordinateurs ATL et aux membres de la CCA, ils ont été imaginés pour renforcer l'articulation entre eux et l'implication de la CCA dans le travail quotidien de la mise en oeuvre du programme CLE.

La finalité de ces deux outils est de rassembler tous les acteurs autour d'objectifs claires et fixés collectivement, ainsi que d'encourager la participation de tous aux actions définis préalablement pour atteindre ces objectifs.

Pour plus d'informations

Pour plus de renseignement sur les outils du Coordinateur ATL (fiche technique, modèle, échéance, ...), cliquez ici.

Formation du Coordinateur ATL

La personne affectée par la commune ou par l’a.s.b.l. conventionnée pour remplir les missions de coordinateur ATL doit disposer, au minimum, d’un titre, diplôme ou certificat attestant d’une formation du niveau de l’enseignement supérieur de type court reconnue par le Gouvernement, à savoir:

1° tout diplôme, titre ou certificat de fin d'études du niveau de l'enseignement supérieur au minimum de type court à orientation sociale, psychologique ou pédagogique de plein exercice ou de promotion sociale ;

2° tout diplôme, titre ou certificat de fin d’étude du niveau de l’enseignement supérieur au minimum de type court d’une autre orientation, pour autant que le(la) titulaire de ce diplôme dispose aussi d’un des titres, brevets ou certificats suivants :

a) brevet de coordinateur(trice) de centres de vacances (BCCV), délivré en vertu du décret du 17 mai 1999 relatif aux centres de vacances;

b) brevet d'aptitude à la gestion de projets et de programmes culturels (BAGIC), délivré par l'administration de la culture et de l'éducation permanente du Ministère de la Communauté française;

c) coordinateur(trice) de centre de jeunes, qualifié(e) de type 1 ou de type 2, reconnu(e) en vertu du décret du 20 juillet 2000 déterminant les conditions de reconnaissance et de subventionnement des maisons de jeunes, centres de rencontres et d'hébergement et centres d'information des jeunes et de leurs fédérations;

d) brevet de coordinateur(trice) d’école de devoirs, délivré en vertu du décret du 28 avril 2004 relatif à la reconnaissance et au soutien des écoles de devoirs.

3° Les titres, certificats, diplômes ou brevets qui sont reconnus par l’Office comme équivalents

Cette exigence n'est pas applicable aux coordinateurs ATL déjà en place à la date d'entrée en vigueur de l'arrêté d'application du décret.

La commune ou l’a.s.b.l. conventionnée assure la formation continue du coordinateur ATL, notamment en l’inscrivant à des modules de formation repris dans le programme de formations continues mis en œuvre par l'ONE.

Téléchargement

Pour soutenir les Coordinateurs/trices ATL dans leur fonction, l'ONE organise, agréé et subventionne

  • des formations à destination des nouveaux Coordinateurs/trices ATL afin qu'ils puissent découvrir les différentes facettes et outils de leur métiers;
  • des formations continues afin qu'ils puissent développer leurs compétences de coordination, de gestion de projet et de soutien à la qualité de l'accueil.

Téléchargez la partie de la brochure de formation qui vous concerne.

haut de page